Que Recherchez-Vous ?

Chargement...

Vidéo MOTIVATION par Kerim Y.

dimanche 7 septembre 2014

Les remèdes naturels contre les douleurs musculaires

Les crampes et les douleurs musculaires dues à un effort physique excessif sont très désagréables. Elles touchent autant les amateurs de randonné et jardiniers du dimanche que les sportifs de haut niveau.


Les symptômes

  • Contracture soudaine des muscles lors d'un effort physique
  • Douleurs et raideurs musculaires consécutives à une activité physique et survenant 24 à 48 heures plus tard
  • Crampes nocturnes, généralement dans le mollet
  • Muscle dur à la palpation donnant l'impression d'être noué
  • Dans les cas les plus grave, contracture visible du muscle concerné
Douleurs musculaire c'est quoi ?

On distingue en général deux formes de douleurs musculaires : la première résulte d'une contracture à la suite d'une activité physique excessive ou intense. Qualifiée de douleur musculaire à retardement, elle se déclare généralement 1 ou 2 jours après l'effort et peut durer jusqu'à 1 semaine.
La seconde forme est appelé "crampe" : le muscle se contracte brutalement et reste noué. Les crampes se produisent surtout dans les cuisses, les mollets ou les pieds et ce produit le jour comme de nuit.

Les causes des douleurs musculaires

Quelque soit l'activité intense et inhabituelle, on peut être sujet aux douleurs musculaires même si l'on est en bonne condition physique. On pense généralement que ces douleurs sont dues à de microscopiques déchirures musculaires qui guérissent en quelques jours. Elles sont souvent associées à des activités impliquant l'étirement d'un muscle en opposition à une force comme courir en dévalent une pente ou descendre un objet lourd placé en hauteur, un type de mouvement que l'on fait fréquemment.
Les crampes pourraient être provoquées par un déséquilibre des minéraux contrôlant la contraction et le relâchement musculaire (calcium, magnésium, potassium et sodium) ou par une déshydratation.

Pratiquer des exercices physique très intenses dans la journée peut déclencher des crampes nocturnes suffisamment douloureuses pour vous sortir d'un sommeil bien profond.
Porter des talons trop haut, dormir les pointes de pied tendues ou avec une couvertures trop serrées autour des jambes peuvent produire le même effet.

Les compléments nutritionnels recommandés

Calcium/ Magnésium : 500 mg de calcium et 300 mg de magnésium 2 fois par jour.
À prendre au cours des repas ; s'abstenir de magnésium en cas de maladie rénale.

Vitamine E : 25 mg par jour.
Il est préférable de prendre de la vitamine E d'origine naturelle (germe de blé, fruit oléagineux...).

Broméline : 500 mg 3 fois par jour.
À prendre de préférence avant les repas.

Écorce de saule blanc : 1 à 2 gélules 3 fois par jour, selon les besoins (suivre les instructions qui figurent sur la notice).
Extrait titré à 15 % de salicine.

Autres recommandations 

Valériane : 250 à 500 mg d'extrait au coucher.
Commencez par la dose la plus faible, puis augmentez si nécessaire.

Descriptif des bienfaits des compléments nutritionnels

Pour un bon équilibre des minéraux nécessaires à la contraction musculaire, prenez régulièrement des compléments de calcium et de magnésium. Alors que le sodium est généralement fourni par l'alimentation en quantités suffisantes, nombres de personnes manquent de potassium. Mangez beaucoup de fruits et de légumes plutôt que d'avoir recours à des compléments. Si vous êtes sujet aux crampes après un effort physique ou aux crampes nocturnes dans les mollets, prenez de la vitamine E.

Pour combattre les douleurs, pensez à la broméline ou à l'écorce de saule blanc, qui ont les mêmes propriétés que l'aspirine ou l'ibuprofène, tout en  étant moins agressives. La broméline, une enzyme extraite de l'ananas, exerce un effet anti-inflammatoire et facilite l'élimination des liquides en excès dans les muscles atteints, tandis que l'écorce de saule blanc, qualifiée d'aspirine végétale, est un antalgique efficace.

La valériane, enfin, est un somnifère naturel appréciable lorsque la souffrance empêche de dormir.

Prenez ces compléments conjointement jusqu'à disparition de la douleur. L'achillée mille-feuille peut également se révéler bénéfique quand un rhume ou une grippe sont à l'origine des troubles musculaires et, en traitement local, une friction d'huile essentielle de menthe poivrée et une crème à l'arnica soulagent les douleurs dues aux surmenages musculaire.

D'autres solutions contre les douleurs musculaires
  • Mangez beaucoup de fruits et de légumes pour leur teneur en potassium et en antioxydants, ainsi que des céréales complètes et des fruits secs pour le magnésium qu'ils renferment.
  • Buvez beaucoup d'eau avant et pendant l'effort physique.
  • Échauffez-vous avant de faire du sport et terminez par des étirements pour aider vos muscles à se détendre.
  • En cas de douleur aiguë, appliquez de la glace sur les muscles.

Sans Cellulite