Que Recherchez-Vous ?

Chargement...

Vidéo MOTIVATION par Kerim Y.

dimanche 23 mars 2014

La VÉRITÉ sur les aliments Bio vs Conventionnels

Par Mike Geary – Entraîneur personnel diplômé, spécialiste en nutrition diplômé
Auteur du best-seller : Tout sur les Abdominaux


 C'est plus qu'une histoire de pesticides

Je sais qu'il semble y avoir un débat en cours ces jours-ci avec les professionnels de la santé, les nutritionnistes et les médias donnant des opinions différentes pour savoir si la nourriture biologique vaut des prix plus élevés.

Mais il y a quelques aspects TRÈS importants que savent peu de personnes.

Tout d'abord, comme vous le savez, l'aspect principal dont la plupart des personnes parlent dans le débat nourriture biologique vs conventionnelle, est simplement le fait de savoir si la nourriture a été traitée avec des pesticides, des herbicides ou des fertilisants chimiques, et si elle contient des résidus de pesticides/herbicides lorsque vous la consommez.

C'EST important… Ce que je veux dire, c'est que j’ai la conviction que je ne veux pas ingérer des résidus de pesticides qui sont potentiellement cancérigènes ou même œstrogéniques et peuvent peut-être augmenter le stockage des graisses (dues aux xénoestrogènes)… Et je suis sûr que vous ne le voulez pas non plus !

Mais il y a un autre aspect MAJEUR sur la nourriture biologique vs conventionnelle que la plupart des gens oublient, et c'est :

Les conséquences des produits chimiques des fermes conventionnelles sur le SOL, et comment cela affecte la composition nutritionnelle (quantité de vitamines, de minéraux et d'antioxydants) des aliments.

Les puissants fertilisants chimiques, pesticides et herbicides utilisés dans les fermes conventionnelles peuvent détruire une grande partie de l'activité microbienne des sols (bactéries et champignons) qui aident à rendre plus disponibles les minéraux contenus dans le sol à travers les racines des plantes. Les fermes conventionnelles dégradent la composition du sol entraînant des contenus de micronutriments plus faibles.

Dans les fermes biologiques, ces produits chimiques puissants ne sont pas utilisés, et le sol est d’une bien meilleure composition et plus actif biologiquement parlant (les champignons et bactéries aident les racines des plantes à absorber les minéraux et les nutriments), et ainsi obtenir une meilleure composition pour une nourriture avec des niveaux de micronutriments plus élevés.

De plus, il est fort possible que l'usage massif de fertilisants chimiques qui fait grandir les plantations plus vite que la normale, forment des racines moins profondes, absorbant forcément moins de micronutriments contenus dans le sol, et cela comparé aux plantes élevées biologiquement qui auront des racines plus profondes et plus étendues absorbant ainsi tous les nutriments dont la plante a besoin.

Je parie que vous n'avez jamais pensé à CET aspect des aliments bio auparavant !

Je pense qu'il est très facile de voir pourquoi la nourriture biologique peut avoir des niveaux nutritionnels supérieurs avec plus de vitamines, de minéraux et d'antioxydants que la nourriture conventionnelle.

Mais faites attention aux renseignements contradictoires sur le sujet. Bien qu'il y ait beaucoup de données sur le niveau nutritionnel supérieur des aliments biologiques, vous pouvez aussi trouver certaines informations provenant d’études qui le contredisent.

La raison de cela est que la science n'est pas parfaite. Quelqu'un peut mesurer par exemple les niveaux nutritionnels de tomates conventionnelles comparé à celles biologiques élevées dans une zone géographique totalement différente, et avec des sols et un climat différents. Il y a des douzaines, voire même des centaines de complications avec ces types d'études, c'est pourquoi vous ne pouvez pas toujours faire de comparaisons directes.

Cependant, je pense qu'avec la preuve de la qualité du sol, l’absorption des nutriments et simplement le fait que nous ne voulons pas de produits chimiques cancérigènes et œstrogéniques dans notre nourriture, ça vaut le coup d'essayer d'acheter biologique autant que possible.

Gardez aussi à l'esprit que plus nous ferons front ensemble en faisant des choix intelligents en achetant bio, plus les entreprises répondront à la demande, et plus les prix vont naturellement descendre au fil du temps en se rapprochant des prix conventionnels des autres aliments.

Parfois des produits Locaux peuvent être MEILLEURS que des produits "Bio"

Voici une autre chose très importante à garder à l'esprit…

Si vos produits biologiques viennent de l'autre bout du monde (provenant par exemple du Chili ou de la Nouvelle Zélande) alors vous pouvez envisager de favoriser les produits locaux même si ce n'est pas étiqueté "biologique".

La raison est que beaucoup de fermes locales peuvent produire des aliments biologiques mais ne sont pas légalement autorisées à étiqueter leurs produits comme "biologique" si elles n'ont pas acquis les licences nécessaires pour cela. Si vous demandez aux fermiers, souvent vous verrez que la ferme locale produit en fait du bio, ou du moins proche du biologique (ce qui veut dire qu'elle utilise très peu de produits chimiques comparé aux grandes fermes industrielles).

De plus, le produit local qui est cueilli à son pic de maturité, et qui est dans votre assiette après quelques heures ou journées, aura généralement des niveaux nutritionnels plus élevés que des produits "biologiques" qui sont cueillis à l'autre bout du globe bien avant qu'ils soient à maturité, et avec plusieurs semaines de transport.

Le seul avertissement à cela sont les produits congelés… Parfois les fruits et les légumes sont cueillis à leur pic de maturité et congelés très rapidement, même s'ils ont été cueillis à l'autre bout du monde. Dans ce cas, les fruits et légumes biologiques congelés peuvent parfois être aussi nutritifs que les produits locaux (bien qu'ils puissent avoir un poids pétrolier plus lourd que les produits locaux).

Donc, si je devais donner mes recommandations globales pour vous sauver des dangers inhérents des pesticides et des herbicides tout en mangeant des aliments qui contiennent des niveaux élevés de vitamines, de minéraux et d'antioxydants, je dirais ceci :

1. choisissez biologique plutôt que conventionnel la plupart du temps lorsque c'est possible

2. choisissez des aliments locaux plutôt que biologiques si les aliments bio viennent de très longues distances (bien que les fruits et légumes bio congelés puissent être aussi nutritifs que des produits locaux)

3. N'oubliez pas que choisir biologique aide aussi à protéger l'environnement des pollutions aux fertilisants et pesticides chimiques qui peuvent endommager les écosystèmes et votre propre ressource d'eau potable.

4. Ne tombez pas dans le panneau des "mauvais aliments bio" — J'ai vu cette tendance dernièrement – Juste parce que les crackers, cookies, gâteaux et chips sont étiquetés "biologiques" ne veut pas dire qu'ils soient sains… De mauvais aliments restent de mauvais aliments! Et ce sont toujours des aliments trop traités et qui vous font grossir !

5. Si vous ne choisissez pas bio pour tous vos produits et autres aliments, assurez-vous au moins de choisir bio lorsque cela provient du top 6 des pires offres de résidus de pesticides dans des produits conventionnels :
Ce sont 6 des aliments les plus importants à choisir biologiques.

Rappelez-vous que forcer le changement pour une agriculture responsable commence par vos choix en tant que consommateur. Plus nous faisons des choix responsables d’aliments propres, plus les producteurs et les fournisseurs répondront à cette demande.

N'hésitez pas à poster le lien de cet article à vos amis sur Facebook, le partager sur vos blogs et forums, ou l'envoyer par email à vos amis et votre famille.

Sans Cellulite