Que Recherchez-Vous ?

Chargement...

Vidéo MOTIVATION par Kerim Y.

dimanche 9 février 2014

L'exposition solaire : est-elle réellement "Mortelle" ? Ou bien donne-t-elle un meilleur corps et une meilleure santé ?

L'exposition solaire est-elle réellement "Mortelle" comme les médias voudraient vous faire croire ?

Les rayons solaires "mortels" ou bien "sainspour vous ?

Par Mike Geary – Entraîneur personnel diplômé, spécialiste en nutrition diplômé
Auteur du best-seller : Tout sur les Abdominaux
Une chose qui n'a jamais eu de sens pour moi au fil des ans était de voir comment les médias et autres sources ont toujours essayé de présenter l'exposition solaire comme des "rayons meurtriers". C'est comme s'ils voulaient vous faire croire que nous avons besoin de vivre dans des grottes et de ne jamais voir le soleil pour prévenir du cancer et rester en bonne santé.

Mais ceci est absurde si on y pense… le soleil est LE fournisseur de toute vie sur terre. Sans soleil, tout sur la terre mourrait.

Tout au long de la majorité de l'existence humaine (à l'exception des dernières décennies), les humains ont toujours passé plus de temps à l'extérieur qu'à l'intérieur. De nos jours cependant, la plupart d'entre nous sommes coincés à l'intérieur des bureaux toute la semaine et ne pouvons seulement sortir au soleil qu’une fois par semaine, et encore.

J'ai fait beaucoup de lectures et de recherches au cours des deux dernières années concernant l'exposition au soleil, le cancer, les taux de vitamine D, etc… Ce thème du soleil et de la production naturelle de vitamine D peut remplir des livres entiers, donc je vais essayer de vous résumer mes opinions et ce que j'ai appris au cours des dernières années.

Ne vous inquiétez pas, je ne néglige pas le fait que la surexposition au soleil PEUT causer des problèmes possibles, y compris le cancer… mais nous avons besoin de considérer aussi le fait que la sous-exposition au soleil peut entraîner des problèmes.

Regardons quelques points à considérer :

1. La non exposition fréquente au soleil et les coups de soleil fréquents sont la principale cause de dommages sur la peau et un risque accru de cancer… Pensez à une personne typique qui se trouve à l'intérieur d'un bureau toute la semaine sans jamais voir le soleil, puis va FRIRE à la piscine ou la plage le week-end. C'est là où le dommage survient.

2. De petites quantités régulières d'exposition cohérente (sans brûlures) peut réellement avoir un effet protecteur sur la peau, avec une augmentation du niveau sain de vitamine D dans le corps, et peut améliorer l'humeur, aider la dépression, et des dizaines d'autres avantages. La pigmentation de la peau de chaque individu détermine quelle quantité d'exposition au soleil chaque personne doit respecter pour être en toute sécurité, sans faire plus de mal que de bien.

Par exemple, une personne à la peau claire avec un patrimoine des pays nordiques pourrait être en mesure de rester 10-15 minutes sous exposition sur la majorité du corps pendant les heures de pointe solaires avant que cela ne fasse plus de mal que de bien. Toutefois, une personne ayant la peau plus foncée et un patrimoine qui a pris naissance près de l'équateur pourrait être en mesure d’avoir des périodes beaucoup plus régulières d’exposition solaire sans faire plus de mal que de bien.

3. Augmenter les niveaux de vitamine D à partir de petites doses régulières de soleil peut en fait réduire le risque de cancer. La vitamine D elle-même semble avoir un effet protecteur à travers divers processus dans le corps.

4. Ce point est intéressant et mérite réflexion – Selon le Dr William Grant, un chercheur sur la vitamine D, les taux de cancer chez les personnes qui vivent à des latitudes élevées comme l'Islande ont environ 4 FOIS le taux de cancer de ceux qui vivent à des latitudes inférieures dans les tropiques.

Humm, pourtant les personnes vivant dans les régions tropicales ont des niveaux beaucoup PLUS hauts de ces soi-disant "rayons de soleil mortels"… mais ils produisent également en moyenne des niveaux plus élevés de vitamine D.

5. La vitamine D est effectivement produite en une hormone dans le corps et régule des centaines de processus. Elle est BEAUCOUP PLUS IMPORTANTE dans presque chaque aspect de votre santé que les gens ne peuvent réaliser. Il y a même des preuves qu'en raison de la régulation des processus hormonaux dans notre corps cela peut provenir de la vitamine D, en produisant assez de vitamine D dans votre corps vous pouvez même contribuer à la perte de graisse, le renforcement musculaire, l'équilibre glycémique, et des centaines d'autres facteurs.

6. Il est difficile d'obtenir assez de vitamine D à partir de sources alimentaires seulement (les jaunes d'œuf, les abats et les poissons gras sont de bonnes sources, mais encore relativement faible). La meilleure source de vitamine D à utiliser est celle que nous produisons dans notre corps avec une exposition régulière modérée au soleil sans se brûler la peau. Il est extrêmement important de noter que les rayons UV-B sont assez forts pour déclencher la production de vitamine D dans votre corps entre environ 10 et 15 heures. Bien sûr, c'est le moment exact que les "experts de la santé" bien intentionnés, mais ignorants, vous disent par erreur de rester éloigné du soleil. 

Les rayons UV-B ne sont pas assez forts en début de matinée ou fin d'après-midi pour déclencher la production de vitamine D,  vous devez donc vous exposer modérément sur de grandes parties de votre corps pendant de petites quantités de temps (10-30 minutes en fonction de la pigmentation de la peau) au milieu de la journée pour récolter les bénéfices de production de vitamine D.

7. Une alimentation riche en antioxydants peut aider à protéger la peau (dans une certaine mesure) des dommages si vous avez eu une trop longue exposition au soleil. Cela signifie que consommer beaucoup d'antioxydants de sources telles que des thés variés (vert, noir, blanc, thé rooibos, camomille, etc), différentes baies, des fruits, des légumes, de la bêta carotène, des noix, de l’huile d'olive, etc… peut aider à protéger votre peau.

8. Un autre point qui prouve que la surexposition irrégulière au soleil est la principale cause de dommages et non pas des petites doses régulières… Le taux de cancer de la peau est généralement plus élevé dans les zones du corps qui ont été irrégulièrement et occasionnellement surexposées par opposition aux zones qui ont reçu une exposition raisonnable durant toute votre vie.

Remarquez comment le cancer est plus souvent dépisté sur le dos et la poitrine (parties qui ont une exposition irrégulière et surexposée) par rapport à l'arrière du cou ou les avant-bras (qui sont exposés régulièrement au soleil pour la plupart des gens durant leur vie). Il y a des exceptions à tout, mais cela semble être une tendance commune.

9. J’ai consulté des études sur ces dernières années qui ont indiqué que les taux de cancer de la peau sont plus élevés chez les employés de bureau comparé aux travailleurs en plein air. C'est encore une autre tendance intéressante… cela soulève essentiellement la conclusion qu'être sous-exposé au soleil la plupart du temps (travail à l'intérieur d'un bureau toute la semaine) et avoir ensuite une surexposition fréquente est beaucoup plus problématique que si vous êtes un travailleur en plein air qui est régulièrement exposé au soleil tous les jours.

Bien sûr, le travailleur d'intérieur peut toujours éviter ce problème en allant à l'extérieur pendant 10-20 minutes par jour pendant les pauses pour obtenir ces petites doses de protection quotidienne de soleil dont nous avons parlé.

10. Réfléchissez à cette question en termes de sens commun – Ne vous sentez-vous pas beaucoup mieux et plus énergique lorsque vous avez fait un bain de soleil pendant 20 à 30 minutes dans la journée, plutôt que d'être coincé à l'intérieur toute la journée ?

Alors, quelle est la meilleure façon de le faire d'une manière saine tout en minimisant le risque de surexposition au soleil ?

a. Pendant l'hiver sous les latitudes septentrionales (au-dessus des latitudes env Caroline du Sud aux États-Unis), votre taux de vitamine D pourrait tomber à des niveaux dangereusement bas si vous n’allez pas au soleil pendant plusieurs mois. En hiver, puisque votre corps ne saura pas produire suffisamment de vitamine D du soleil, vous devez vous assurer d'augmenter votre consommation provenant de votre alimentation… comme je le disais, les poissons gras, les jaunes d'œufs et les abats sont les meilleures sources alimentaires de vitamine D. 

J'aime prendre une petite quantité d'huile de foie de morue chaque jour pendant les mois les plus froids d'hiver pour m'assurer que mon taux de vitamine D ne soit pas trop faible. Vous devez également faire attention de ne pas prendre trop d'huile de foie de morue car l'excès peut vous donner une surdose de vitamine A (et une très grande quantité d'huile de foie de morue pourrait même vous donner une surdose de vitamine D).

b. Au printemps, essayez de démarrer avec quelques petites périodes au soleil comme 10-15 minutes / jour. Assurez-vous de ne JAMAIS avoir de coups de soleil! De petites doses progressives sur une grande partie de votre corps presque chaque jour aide votre organisme à produire les plus bénéfiques et protecteurs niveaux de vitamine D.

c. Évitez les longues périodes de surexposition solaire sur une grande partie de votre corps … Si vous devez être à l’extérieur pendant plusieurs heures ou une journée entière au soleil, vous aurez toujours besoin de vous assurer de vous couvrir de manière appropriée (en fonction de votre pigmentation de peau et de votre sensibilité individuelle) pour éviter de brûler votre peau et causer des dommages … N'oubliez pas que nous parlons de petites doses régulières de soleil qui sont bénéfiques, non pas de journées entières en plein soleil.

Avertissement sur les crèmes solaires :

Je voudrais vous mettre en garde fortement contre les produits solaires à base de produits chimiques et du fait que la plupart des produits chimiques utilisés dans ces lotions sont potentiellement cancérigènes et sont aussi connus pour être œstrogéniques, car ils sont absorbés par la peau et votre corps. Si vous allez utiliser un écran solaire, votre meilleur choix sera de choisir une forme naturelle qui utilise de l'oxyde de zinc ou du dioxyde de titane… Ce sont des écrans solaires naturels que votre peau n'absorbe pas mais qui restent plutôt en surface de votre peau pour bloquer les rayons. C'est une grande différence par rapport aux produits chimiques nocifs qui sont dans la plupart des écrans solaires et qui peuvent être absorbés par la peau (divers benzones, homosalate, etc.)

d. Augmentez votre consommation d’aliments riches en antioxydants chaque jour pour aider à prévenir les dommages des radicaux libres et protéger votre peau. (cliquez sur le lien plus haut)

e. Dernière chose, je ne suis pas médecin, donc de nombreux points dans cet article sont mes opinions basées sur des années de lectures et de recherches. Assurez-vous de consulter votre médecin sur votre cas personnel ainsi que la façon dont cela se passe entre une exposition au soleil et la vitamine D.

Pour votre santé,

Sans Cellulite