Que Recherchez-Vous ?

Chargement...

Vidéo MOTIVATION par Kerim Y.

mercredi 29 janvier 2014

Les 3 vérités sur l'ostéoporose

Aujourd'hui, l'ostéoporose concerne 2,8 millions de femmes en France, mais seulement 600 000 cas sont diagnostiqués.

1. L'ostéoporose est souvent héréditaire

Soyez particulièrement vigilante si votre mère ou votre grand-mère maternelle ont souffert d'une fracture vertébrale (souvent appelée tassement), d'une fracture du poignet ou du col du fémur. Attention : il s'agit d'une maladie
<< silencieuse >> qui démarre dès que les hormones féminines commencent à se raréfier au moment de la ménopause. Surveillez une fois par an votre taille chez votre médecin. Une diminution de plus de 3 cm peut être un signe d'ostéoporose.


2. Un examen rapide et indolore permet le dépistage précoce de cette maladie

Remboursé depuis le 1er juillet 2006 par l'Assurance maladie sur prescription médicale chez les femmes à risque, cet examen appelé ostéodensitométrie mesure, en 10 à 15 minutes, la densité de vos os et donc la solidité de votre squelette. Selon l'ancienneté de votre ménopause et les résultats de vos premières mesures, le médecin décidera de la nécessité et de la fréquence d'autres ostéodensitométries, en général tous les 3 et 5 ans.

3. L'exercice physique est un bon moyen de la prévenir

L'exercice physique aide à fortifier notre squelette en stimulant la formation des os. Un exemple pour vous convaincre : privés d'activité musculaire par l'apesanteur, certains cosmonautes sont atteints d'ostéoporose en redescendant de l'espace !

(source : Laboratoire GlaxoSmithKline / Roche)

Sans Cellulite