Que Recherchez-Vous ?

Chargement...

Vidéo MOTIVATION par Kerim Y.

mardi 5 novembre 2013

Érythème fessier du nourrisson : 16 conseils simples pour le soigner rapidement

La vue des fesses rouges irritées d'un bébé peut remplir les parents d'un sentiment de culpabilité, en particulier si l'enfant pleure en raison de cet inconfort. Le meilleur traitement de l'érythème fessier consiste à laisser le nourrisson sans couche, ce que l'on peut faire dans un jardin ou sur le sol d'une cuisine, facilement lavable. Si ce n'est pas envisageable, changez la couche aussi souvent que possible. Vous pouvez également essayer de modifier la manière dont vous le nettoyez et utiliser une pommade adaptée pour protéger ses fesses.


Érythème fessier : ce qui ne va pas ?

Tous les parents savent qu'une couche humide ou sale peut être à l'origine d'un érythème rouge, parfois associé à des cloques, qui semble d'autant plus douloureux qu'il est situé sur une partie très sensible du corps. Cette irritation est due à la macération de la peau dans l'humidité des urines et des selles, ainsi qu'à l'ammoniaque, présente lorsque l'urine est en contact avec des bactéries issues des selles.

Nettoyez soigneusement
  1. Lorsque vous nettoyez les selles sur les fesses d'un bébé, faites-le aussi délicatement que possible, avec de l'eau tiède savonneuse, par exemple. Évitez les laits de toilette, susceptibles d'aggraver l'érythème.
  2. Si vous utilisez des lingettes pour bébé, choisissez une marque estampillée << peaux sensibles >> qui ne contient pas d'alcool ni de parfum.
  3. Achetez des savons doux sans produits parfumés et rincez soigneusement avant de sécher.
  4. Vous pouvez utiliser un nettoyant à base d'huile d'olive et de craie, nourrissant, non allergène et efficace. Vous en trouverez en pharmacie et parapharmacie.
  5. Le séchage est important, mais il peut être douloureux. Essuyez doucement la zone avec un linge doux et propre (changez de serviette à chaque change), sans oublier les plis des cuisses, l'aine et le bas de l'abdomen. Tamponnez la zone, sans frotter.
Utiliser un sèche-cheveux
  1. Si les fesses de votre bébé sont trop douloureuses pour que vous les séchiez avec une serviette après lui avoir donné le bain ou l'avoir changé, utilisez votre sèche-cheveux en réglant la température au minimum (vérifiez qu'il n'est pas trop chaud). Tenez-le à 20 cm au moins de la peau en pratiquant un mouvement de va-et-vient permanent.
Aérez les fesses de votre bébé
  1. Lorsque vous avez enlevé la couche et que votre bébé est propre et sec, laissez-le les fesses à l'air pendant une dizaine de minutes. Tant qu'il ne se plaint pas, il peut rester sur le ventre, sur une serviettes placée au-dessus d'une alèse. Laissez-le le plus longtemps possible sans couche.
Choisissez une crème adaptée
  1. Utilisez une crème à l'oxyde de zinc pour préserver la peau des irritations. Elle présente des propriétés antiseptiques et forme une barrière de protection entre la peau et l'humidité qui irrite (n'utilisez pas de vaseline comme crème protectrice car elle empêchera la couche d'absorber l'urine).
  2. Si l'érythème est rouge foncé et présente un bord irrégulier entouré de petits points, consultez votre médecin. Il prescrira certainement une crème antifongique, éventuellement associée à un corticostéroïde léger pour réduire l'inflammation. Appliquez la crème sur la zone génitale, les fesses, l'aine (haut des cuisses) et sur tous les replis qui semblent enflammés.
  3. Pour préparer une crème polyvalente qui élimine l'érythème fessier provoqué par les champignons et l'ammoniaque de l'urine, mélangez en quantités égales une crème fluide hypoallergénique pour bébé, de la crème antifongique, de la farine de maïs et de la crème à l'oxyde de zinc. Appliquez cette crème chaque fois que vous changez la couche de votre bébé.
Plongez votre bébé dans un bain
  1. Un bain peut également atténuer l'inconfort de votre bébé. Plusieurs fois par jour, remplissez la baignoire de quelques centimètres d'eau tiède, puis laissez votre enfant s'asseoir et jouer pendant 5 à 10 minutes, évidemment sans vous éloigner. Entrez vous aussi dans le bain si votre enfant ne se tient pas encore seul.
  2. N'ajoutez aucun produit moussant ou autre à l'eau, pour ne pas irriter encore davantage les fesses douloureuses. Après le bain, séchez soigneusement et dilicatement les fesses du bébé. Si possible, attendez un peu avant de lui remettre une couche.
Mieux vaut prévenir que guérir
  1. Utilisez des couches jetables de bonne qualité, ultra-absorbantes (l'urine est drainée vers le centre de la couche, loin de la peau). Vous devrez malgré tout changer la couche dès que vous constatez qu'elle est sale, jusqu'à dix fois par jour si nécessaire tant que l'érythème est prononcé.
  2. N'attachez pas les couches trop fermement. Les couches trop serrées freinent la circulation de l'air et contribuent à l'irritation.
  3. Méfiez-vous des talcs, qui renferment des additifs susceptibles d'aggraver un érythème (voire de le provoquer plutôt que de le prévenir). De plus, le talc ne doit pas être inhalé par le nouveau-né car cela peut entraîner des problèmes respiratoires. Utilisez plutôt de la farine de maïs (qui ne contient pas d'additifs irritants). Mélangez-la à une crème douce pour bébé et appliquez ce produit sur les fesses du nourrisson.
  4. Limitez les jus de fruits acides (jus d'orange notamment), qui peuvent accentuer l'irritation des fesses en acidifiant les selles.
Pourrait-il s'agir d'une infection à levures ?

Si les fesses de votre bébé sont rouge foncé et parsemées de boutons roses de forme ronde, il s'agit peut-être d'un érythème avec infection à levures (candidose). Les couches humides sont des terrains favorables au développement de ces champignons microscopiques. Les infections à levure ne sont pas graves et se traitent facilement avec une crème antifongique prescrite par le médecin. Votre bébé peut en même temps souffrir de muguet (infection de la bouche par ces mêmes levures) et contaminer la mère lors de l'allaitement, surtout par le biais de crevasses. Consultez votre médecin afin qu'il vous prescrive à vous et à votre enfant un médicament antifongique adapté.

L'érythème fessier de votre bébé devrait s'estomper rapidement si vous prenez les mesures et précautions décrites ici. S'il ne disparaît pas complètement au bout de 3 à 4 jours, consultez votre médecin ou votre pédiatre. Il vérifiera qu'il s'agit bien d'un érythème, recherchera une éventuelle infection fongique ou bactérienne. La présence de boutons ou de cloques peut être le signe d'une surinfection à staphylocoques, qui nécessite un traitement antibiotique. Si le bébé présente un érythème ulcéré ou qui saigne et que les crèmes sont inefficaces, consultez votre médecin le plus vite possible.

Sans Cellulite