Que Recherchez-Vous ?

Chargement...

Vidéo MOTIVATION par Kerim Y.

dimanche 17 novembre 2013

Brûlure d'estomac : les aliments à éviter

Si vous êtes sujet aux aigreurs d'estomac, certains aliments doivent être évités ou consommés seulement de manière occasionnelle et en petites quantités.





Bière, vin et les autres boissons alcoolisées

Ils favorisent le relâchement de sphincter inférieur de l'œsophage, valve musculaire qui sépare l'estomac de la partie inférieure de l'œsophage.

Boissons gazeuses

Les ballonnements produits par le gaz carbonique ont, sur le sphincter inférieur de l'œsophage, le même effet néfaste qu'un repas copieux.

Lait

Il produit un effet apaisant lorsqu'on l'aval, mais les graisses, les protéines et le calcium qu'il contient stimulent la production d'acide gastrique.

Chocolat au lait

Il contient beaucoup de graisses et de caféine, substances notoirement connues pour déclencher les aigreurs.

Café, thé et les colas

Les boissons contenant de la caféine (ou de la théine) favorisent elles aussi le relâchement du sphincter inférieur de l'œsophage et peuvent en outre aggraver l'irritation de la muqueuse œsophagienne enflammée.

Fritures et les aliments gras

Difficiles à digérer, ils ont tendances à séjourner longtemps dans l'estomac et stimulent ainsi la production d'acide gastrique.

Agrumes

Ils sont acides (mais incomparablement moins que le suc gastrique lui-même). Leur consommation n'est donc pas forcément en cause.

Menthe poivrée et la menthe verte

Elles favorisent le relâchement du sphincter inférieur de l'œsophage, comme d'ailleurs la tomate.

Sans Cellulite