Que Recherchez-Vous ?

Chargement...

Vidéo MOTIVATION par Kerim Y.

jeudi 15 août 2013

Mal aux dents : 15 antidotes pour cesser ces douleurs insupportables

Les maux de dents, qu'il s'agisse de simples élancements ou de douleurs insupportables, sont normalement de courte durée lorsqu'on s'adresse à un bon dentiste. Si vous ne parvenez pas à obtenir un rendez-vous immédiatement avec votre dentiste, achetez en pharmacie un gel buccal anesthésiant à base de lidocaïne ou de benzocaïne. Vous pouvez aussi prendre un antalgique général - ibuprofène, paracétamol ou aspirine (ne donnez pas d'aspirine à un enfant de moins de 16 ans sans avis médical). Ou utilisez les remèdes suivants.


Mal aux dents : ce qui ne va pas ?

Les maux de dents sont souvent dus à des caries dentaires, qui se forment sous l'action de bactéries proliférant dans les résidus d'aliments sucrés et amidonnés accrochés aux dents. Ces bactéries produisent des acides qui attaquent les dents et, lorsqu'un nerf fini par être atteint, les douleurs commencent. Mais les maux de dents peuvent aussi avoir d'autres causes : morceau de nourriture coincé entre deux dents, plombage qui a sauté, dent fêlée, abcès (poche infectée entre la dent et la gencive) ou problème de sinus. 

Des épices pour faire taire la douleur

  1. Appliquez un peu d'huile essentielle de clou de girofle sur la dent qui fait mal. Le clou de girofle a un effet anesthésiant, dû à sa forte teneur en une substance appelé eugénol, et possède des propriétés antibactériennes puissantes. Au début du XIXe siècle, les médecins et dentistes ne se déplaçaient jamais sans leur flacon d'huile essentielle de clou de girofle. Sur le moment, l'huile essentielle peut provoquer une légère sensation de brûlure, mais la sédation intervient rapidement.
  2. L'effet est le même lorsqu'on utilise des clous de girofle entier. Mettez-en quelques-uns dans votre bouche, laissez-les ramollir, puis écrasez-les légèrement entre vos molaires saines afin qu'ils libèrent leur huile. Gardez ensuite les clous contre la dent douloureuse pendant 20 à 30 minutes.
  3. Si vous n'avez pas de clous de girofle sous la main, faîtes une pâte avec du gingembre en poudre et du poivre de Cayenne. Versez les ingrédients dans une coupelle, ajoutez un tout petit peu d'eau, puis mélangez jusqu'à obtention d'une pâte. Prenez un morceau d'ouate et roulez-le soigneusement dans la pâte, de manière à ce qu'il soit bien enrobé, puis placez-le sur la dent douloureuse (la pâte pouvant irriter la gencive, veillez à ce que le coton ne soit en contact qu'avec la dent). Vous pouvez aussi utiliser un seul de ces deux ingrédients, peu importe lequel, car tous deux calment la douleur.
Bain de bouche antalgiques
  1. Rincez-vous la bouche avec de la teinture de myrrhe. La myrrhe est astringente, ce qui a pour effet de diminuer l'inflammation ; elle possède aussi des propriétés antibactériennes. Mettez une cuillerée à café de myrrhe pulvérisée dans 200 ml d'eau, portez à ébullition et laissez frémir pendant 30 minutes. Retirez du feu, filtrez et laissez refroidir. Rincez-vous la bouche 5 ou 6 fois par jour avec une cuillerée à café de cette décoction diluée dans une demi-tasse d'eau.
  2. Outre son goût agréable, l'infusion de menthe poivrée a un certain pouvoir anesthésiant. Jetez une cuillerée à café de feuilles séchées dans une tasse d'eau bouillante, laissez infuser pendant 20 minutes, puis filtrez. Servez-vous de l'infusion refroidie pour vous rincer la bouche et recrachez-la. Renouvelez l'opération aussi souvent que vous le souhaiter.
  3. Pour désinfecter et soulager provisoirement la douleur, rincez-vous la bouche avec de l'eau oxygénée à 20 volumes diluée dans une fois sa quantité d'eau. Ce bain de bouche est particulièrement recommandé lorsque les maux de dents s'accompagnent de fièvre et d'un goût désagréable dans la bouche (signe d'infection). Comme pour les autres remèdes, il s'agit là d'un traitement d'appoint. Une visite chez le dentiste est indispensable, car l'origine de l'infection doit être recherchée et traitée en conséquence. L'eau oxygénée, même diluée, ne doit jamais être avalée. Recrachez-la, puis rincez-vous la bouche plusieurs fois à l'eau claire.
  4. Mettez une cuillerée à café de sel dans un verre d'eau chaude et remuez. Rincez-vous la bouche pendant 20 à 30 secondes avec la solution ainsi obtenue, puis recrachez-la. L'eau salée nettoie la gencive autour de la dent et diminue un peu le gonflement en faisant ressortir une partie du liquide retenu dans le tissu. Renouvelez l'opération aussi souvent que vous le souhaitez.
Le réconfort par les compresses
  1. Mettez un petit glaçon dans un sachet en plastique, enveloppez l'ensemble dans un linge fin et appliquez-le sur la dent douloureuse. Laissez agir pendant environ 15 minutes. Vous pouvez aussi appliquer un sac de glaçon sur votre joue au niveau de la dent qui fait mal.
  2. L'application d'une infusette de thé chaude est un remède traditionnel qui mérite d'être essayé. Le thé contient des tanins dont l'astringence peut réduire le gonflement et apporter une amélioration temporaire.
  3. Autre remède de grand-mère : l'application sur la joue d'une feuille de papier kraft imbibée de vinaigre et recouverte d'un côté de poivre noir. La chaleur ainsi produite peut masquer un moment la sensation de douleur.
Brossage doux
  1. Utilisez un dentifrice pour dents sensibles. En cas de rétractation (ou raccourcissement) de la gencive (liée à l'accumulation de la plaque dentaire et de tartre), cela pourra soulager les douleurs habituellement ressenties lors de la prise d'aliments très chauds ou très froids. Le recul de la gencive entraîne une mise à nue de la partie inférieure de la dentine, qui n'est pas ici recouverte d'émail : la base des dents se retrouve alors sans protection, et devient sensible à la chaleur, au froid et à d'autres stimuli qui provoquent la douleur.
  2. Pour protéger vos gencives et limiter cette rétractation, brossez-vous toujours les dents avec une brosse extrasouple.
Colmatez les brèches
  1. Si vous vous êtes cassé une dent ou que vous avez perdu un plombage, le fait de couvrir la partie exposée avec un morceau de chewing-gum vous permettra d'avoir un peu moins mal. Cette technique peut-être utilisée pour maintenir en place un plombage qui menace de se détacher, le temps de voir son dentiste. Pour ne pas aggraver la situation, évitez de mâcher du côté ou se trouve la dent abîmée jusqu'à ce que celle-ci ait été réparée.
  2. Vous pouvez aussi acheter en pharmacie un matériau de restauration provisoire, de type Cavit ®, qui protégera votre dent, ainsi que l'intérieur de votre joue s'il y a des bords qui accrochent, jusqu'à ce que vous puissiez voir un dentiste.
Appuyez pour soulager
  1. Pour faire cesser rapidement les maux de dents, essayez l'acupression. Appuyez avec votre pouce sur le dos de l'autre mains, là où la base du pouce et celle de l'index se rejoignent. Maintenez la pression pendant environ 2 minutes. Cette manœuvre stimule la libération d'endorphine, hormone du bien-être produite par le cerveau. Les spécialistes de l'acupression recommandent d'éviter cette manœuvre si vous êtes enceinte.
Testé...

Selon la croyance populaire, le fait de se masser la main avec un glaçon peut soulager les maux de dents.

...et avéré

Les messages envoyés par les nerfs au cerveau pour signaler le froid peuvent interférer avec les signaux de douleur provenant de la dent. Enveloppez un glaçon dans un linge fin et passez-le sur la partie charnue située entre le pouce et l'index.

UNE BONNE HYGIÈNE DENTAIRE RÉDUIT CONSIDÉRABLEMENT LA FRÉQUENCE DES CARIES.

Voyez votre dentiste le plus rapidement possible, même si les symptômes paraissent diminuer. Les remèdes proposés ici ne peuvent apporter qu'une amélioration passagère. Le dentiste est seul à même de déterminer la cause de votre mal de dents. Un traitement spécifique sera probablement nécessaire. Si vous laissez traîner, la situation ne peut qu'empirer.

Sans Cellulite