Que Recherchez-Vous ?

Chargement...

Vidéo MOTIVATION par Kerim Y.

mardi 28 mai 2013

Bouche sèche : 16 solutions pour éviter l'insuffisance de la salivation

Si le manque de salive vous gêne pour lécher une enveloppe, voire pour parler, il est nécessaire de prendre quelques précautions pour hydrater votre bouche. Discutez avec votre médecin de la cause éventuelle du dessèchement afin de la traiter. Pensez à boire beaucoup d'eau, achetez éventuellement un substitut salivaire ou un gel humectant, tous les deux vendus sans ordonnance et suivez ces quelques conseils.

Bouche sèche : ce qui ne va pas ?

Les muqueuses de la bouche sont sèches lorsque la salivation est insuffisante. De nombreux médicaments peuvent être en cause. La sécheresse peut également être une conséquence du traitement d'un cancer de la bouche. La déshydratation des muqueuses buccales est aussi le signe du syndrome de Gougerot-Sjögren (ou syndrome sec). Dans cette maladie auto-immune, l'organisme produit des anticorps qui neutralisent les glandes produisant les larmes et la salive. La déshydratation de la bouche est aussi une manifestation du vieillissement - elle touche environ 40 % des personnes de plus de 60 ans. La salive protège des infections buccales et des caries dentaires. Son absence, ou son insuffisance, est responsable de mauvaise haleine et peut favoriser les caries, aphtes et infections fongiques ou bactériennes.

Inspectez votre pharmacie

  1. De nombreux médicaments sont susceptibles de provoquer la déshydratation des muqueuses buccales. Lisez attentivement la notice de ceux que vous prenez régulièrement.
  2. Si l'un d'entre eux a pour effet secondaire d'assécher la bouche, demandez à votre médecin de vous proposer un autre traitement. Les antihistaminiques, les décongestionnants et certains antidépresseurs sont les médicaments les plus souvent en cause dans la sécheresse buccale.
Buvez...tout simplement
  1. Emportez toujours une bouteilles d'eau avec vous et pensez à boire fréquemment. Humectez longuement l'intérieur de la bouche avant d'avaler chaque gorgée.
  2. Afin de stimuler la salivation, ajoutez à l'eau un peu de jus de citron ou de citron vert, ou encore une demi-cuillerée de vinaigre de cidre.
Salivez
  1. Mâchez du chewing-gum ou sucez des bonbons sans sucre pour stimuler la salivation. Sachez que les chewing-gum sans sucre au xylitol contribuent aussi à combattre les bactéries responsables des caries.
  2. Épicez vos repas ! Les substances des piments qui font pleurer et couler le nez (les capsinoïdes) peuvent aussi stimuler la salivation.
Évitez les aliments et les boissons qui déshydratent
  1. Limitez votre consommation d'alcool, de café et d'autres boissons caféinées. Consommées en grande quantité, ces boissons diurétiques accélèrent l'élimination de l'eau.
  2. Renoncez aux aliments salés et aux boissons acides, comme la limonade et le jus d'orange, qui peuvent provoquer des douleurs dans une bouche trop sèche. Préférez le jus de pomme, de poire ou les boissons lactées.
  3. Limitez votre consommation de gâteaux et autres en-cas sucrés.
  4. Arrêtez de fumer. La fumée de tabac assèche la bouche (puis c'est très mauvais pour la santé).
Humidifiez l'atmosphère
  1. Afin d'éviter la déshydratation de la bouche la nuit, humidifiez l'atmosphère de votre chambre à coucher à l'aide d'un humidificateur.
Bouche cousue :)
  1. En respirant par le nez, vous humidifiez l'air qui oxygène vos poumons. Lorsque vous avez le nez bouché, vous repirez plutôt par la bouche et vous inhalez de l'air sec. Si nécessaire soigner votre sinus et traitez vos allergies pour limiter le dessèchement de la bouche.
Bains de bouche
  1. Si vous utilisez un bain de bouche du commerce, choisissez une marque sans alcool, car celui-ci dessèche les muqueuses et irrite les tissus gingivaux, déjà fragilisés.
  2. Préparez un bain de bouche maison : diluez une grosse pincée de sel et la même quantité de bicarbonate de soude dans une tasse d'eau chaude. Rincez-vous la bouche et recrachez. Cette solution neutralise les acides et élimine des agents infectieux.
Soins dentaires
  1. Choisissez un dentifrice sans sodium lauryl sulfate, irritant pour les tissus buccaux.
  2. Veillez à vous brosser les dents soigneusement et à bien nettoyer les interstices à l'aide de fil dentaire. La salive sert aussi à évacuer les fragments d'aliments, qui restent collés si la bouche est trop sèche.

Sans Cellulite