Que Recherchez-Vous ?

Chargement...

Vidéo MOTIVATION par Kerim Y.

lundi 20 mai 2013

Arthrite et arthrose : ce qu'il faut faire

De la chaleur ou du froid ?

  1. La chaleur peut atténuer les douleurs. Utilisez une couverture chauffante, une chaufferette ou une bouillotte. Chauffez l'articulation pendant une vingtaine de minutes. Un bain chaud peut aussi vous soulager.
  2. Le froid donne aussi de bons résultats en cas d'inflammation. Placez les glaçons dans un gant de toilette ou une serviette et appliquez-les sur la zone douloureuse. Vous pouvez aussi utiliser un sac de légumes congelés (des petits pois, par exemple), qui s'adaptera à la forme de l'articulation.
Portez des gants au lit
  1. Si vous vous réveillez régulièrement avec les mains enflées et douloureuses, essayez de porter des gants bien ajustés pendant la nuit. Ils limiteront peut-être le gonflement. Renoncez immédiatement en revanche si vous constatez l'effet inverse.
Massez les zones douloureuses
  1. L'huile d'eucalyptus peut s'avérer efficace. Versez-en quelques gouttes directement sur la partie à masser ou dans vos mains. N'employez pas de gant de massage ou de compresse chaude, vous risqueriez d'irriter ou de brûler la peau.
  2. La capsaïcine, ou capsicine, le composé qui donne au piment rouge ou de cayenne son "piquant", est le principe actif de nombreuses pommades analgésiques. Elle interfère avec le fonctionnement des petites fibres nerveuses du système sensoriel, ce qui interrompt momentanément la douleur. Certaines pommades (dosées à 0.025-0.075%) sont en vente libre, d'autres uniquement sur ordonnance. Demandez conseil à votre pharmacien.
Faites travailler vos articulations
  1. Ayez une activité régulière (marche, gymnastique, natation, yoga...), si possible quotidienne. Plus vous améliorerez votre condition  physique, moins vous aurez de douleurs d'arthrose. La natation est idéale car l'eau supporte les articulations. Une bonne musculature soutient les articulations et permet d'amortir les chocs.
  2. Si vos douleurs sont localisées dans les chevilles, les genoux ou les hanches, marchez éventuellement avec une canne (au début du moins) pur assurer votre équilibre.
  3. En période aiguë d'inflammation, si vos articulations sont rouges et enflées, accordez-vous quelques jours de repos.
  4. Consultez votre médecin avant d'entreprendre une activité physique. Avec l'aide de professionnels de la santé qualifiés (kinésithérapeutes, par exemple), il définira un programme personnalisé, tenant compte de vos douleurs et de vos capacités.
Prenez vos mesures
  1. Si vous souffrez de douleurs dans les hanches ou les genoux, demandez au médecin de mesurer vos jambes. Une inégalité de longueur peut être en cause (ou s'ajouter au problème d'arthrite). Le cas échéant, un podologue pourra vous faire des semelles adaptées.
Écoutez les prévisions météo
  1. "D'accord, même si la météo se trompe parfois", de nombreuses personnes affirment que leurs douleurs fluctuent en fonction de la météo. Il ne s'agit pas d'une simple impression : l'augmentation soudaine du taux d'humidité et la chute de la pression atmosphérique ont une incidence sur la circulation sanguine, et, partant, sur les articulations. Lorsque le temps est à l'orage, branchez un déshumidificateur pour assécher l'air.
Mieux vaut prévenir que guérir
  1. Le surpoids favorise et aggrave l'arthrose, surtout au niveau des genoux et des hanches, qui supportent alors une pression trop élevée. On estime qu'il suffit de perdre 5 kg (en cas de surcharge) et de ne pas les reprendre pendant 10 ans pour diviser par deux le risque d'arthrose des genoux.
  2. Investissez dans de bonnes chaussures. Une semelle souple amortit les impacts sur le sol et préserve mieux les articulations du pied, de la cheville, de la jambe et de la hanche. Les chaussures plates et emboîtant bien le pied protègent les genoux.
  3. La vitamine C et d'autres antioxydants  pourraient contribuer à réduire le risque d'arthrite et d'arthrose. En détruisant les radicaux libres, les antioxydants protégeraient les cellules (dont celles des articulations) et limiteraient la détérioration des tissus. Mangez plus d'aliments riche en vitamine C : agrumes, cassis, kiwi, melon, poivron, pomme de terre nouvelles (commercialisées de la mi-avril à la fin juillet), brocolis notamment.
Testé...

Le port d'un bracelet  de cuivre soulage les douleurs de l'arthrose ( et les rhumatismes en général).

...et avéré

Selon des recherches menées en Australie, les personnes qui portent ce type de bracelet et prennent de l'aspirine souffrent moins que celles qui se contentent de prendre de l'aspirine. Le cuivre est effectivement bénéfique pour les articulations. Cependant, il est sans doute plus efficace sous la forme de compléments que diffusé par pénétration cutanée.

Sans Cellulite