Que Recherchez-Vous ?

Chargement...

Vidéo MOTIVATION par Kerim Y.

lundi 1 avril 2013

Les bienfaits de l'oseille



Des apports de sécurité 



Légume de diversification et d'accompagnement, l'oseille est généralement consommée en quantité modérée. Même dans ce cas, elle est capable de fournir des proportions appréciables d'éléments dits "de sécurité" (en particulier pour leurs effets bénéfiques de prévention). Ainsi, en consommant une portion de 100 g d'oseille, on reçoit les 3/4 de l'AJR* pour la vitamine C (il en reste en moyenne 60 mg aux 100 g après cuisson), la totalité de l'AJR pour la provitamine A, plus de 10 % de l'AJR pour la vitamine E et l'acide linolénique. Et ses minéraux et oligo-éléments très variés (fer, magnésium, cuivre, zinc, manganèse, etc.) participent également à la couverture des besoins.

Une saveur stimulante 

Grâce à sa saveur nettement acidulée, l'oseille stimule les sécrétions digestives, ce qui favorise une bonne assimilation. Même employée à faibles doses, elle est rafraîchissante : elle relève la saveur des mets, et peut réveiller un appétit un peu défaillant. Ses fibres relativement abondantes (elles atteignent 3 g aux 100 g) sont attendries par la cuisson, ce qui les rend facile à supporter, y compris par des intestins délicats.


Sans Cellulite