Que Recherchez-Vous ?

Chargement...

Vidéo MOTIVATION par Kerim Y.

vendredi 12 avril 2013

Les bienfaits de l'ail (Allium sativum)


L'AIL EST LA PLANTE médicinale par excellence. À la fois alimentaire, condimentaire et médicinale. II est sans danger pour un usage domestique et se révèle efficace pour traiter une multitude de problèmes de santé. Il combat les infections du nez, de la gorge et des bronches, réduit le taux de cholestérol et apaise les troubles circulatoires, comme l'hypertension. Hypoglycémiant, l'ail est un précieux complément alimentaire pour les diabétiques.

L'ail a longtemps été jugé fortifiant et considéré comme une panacée. Les recherchent actuelles portent sur les effets bénéfiques de l'ail contre les maladies cardio-vasculaires et le cancer, dont il réduirait le risque. Il est apprécié depuis des milliers d'années pour ses vertus médicinales. Les ouvriers des pyramides d'Égypte en prenaient pour augmenter leur force. Au moyen âge, on le croyait capable de protéger contre la peste.

Principaux effets bénéfiques
  • Combat les infections
  • Fluidifie le sang
  • Stimule les défenses immunitaires
  • Contribue à faire baisser une tension artérielle trop élevée
  • Diminue le taux de cholestérol et aide à prévenir l'athérosclérose
  • Pourrait prévenir certains cancers
  • Antibiotique
  • Expectorant
  • Active la transpiration
  • Hypotenseur
  • Réduit les caillots sanguins
  • Hypoglycémiant
  • Vermifuge
L'action préventive de l'ail

Plusieurs études montrent que l'ail de différentes manières à prévenir les maladies cardio-vasculaires. Il freine notamment l'agrégation des plaquettes (les cellules impliquées dans la coagulation du sang) et leur dépôt sur les parois des artères, réduisant ainsi le risque de formation de caillots. De plus, l'ail dissout les protéines associées à la formation de caillots et qui interviennent dans le développement de la plaque d'athérome.


L'ail contribue à faire légèrement à faire baisser la tension artérielle, principalement grâce à ses facultés de dilatation des vaisseaux sanguins. Les résultats de travaux récents portant sur les effets de compléments d'ail sur le cholestérol ne sont pas tous probants, mais ils montrent, en moyenne, une diminution du cholestérol total de 10 % et une baisse de 16 % du mauvais cholestérol (LDL) ; la consommation d'ail frais à mesure de 1 à 3 gousses par jour serait ici, souvent plus efficace (avec une diminution de 16 % du cholestérol sanguin total).

Les effets bénéfiques de l'ail


L'ail est excellent en cas d'infections bronchiques et de rhumes, grippes et otites. L'ail soigne les maladies de l'appareil digestif. II débarrasse l'organisme des parasites intestinaux. L'ail prévient les troubles circulatoires et empêche leurs développements en fluidifiant le sang. II diminue le taux de cholestérol.

L'ail abaisse les taux de lipides et de cholestérol dans le sang qu'il fluidifie. Il prévient la formation de caillots, diminue la tension artérielle, réduit également la glycémie et a une action antibiotique.

L'ail pourrait participer à la prévention de certains cancers de l'appareil digestif ainsi que des cancers du sein et de la prostate. Comment agit-il ? On ne le sait pas précisément mais différents processus pourraient être impliqués, notamment l'augmentation du taux d'enzymes inhibant le déclenchement de la maladie. Elle réduirait également la formation de nitrites responsables du cancer de l'estomac et stimulerait le système immunitaire. Il possède en outre des propriétés antioxydantes et serait neutraliser les radicaux libres.


L'ail semble aussi être efficace contre les agents infectieux tels que virus ou bactéries, car l'allicine bloque le production des enzymes permettant à ces micro-organismes d'envahir et de léser les tissus. L'ail inhibe l'action des champignons responsables du pied d'athlète et de l'otite des piscine.

Antibiotique et antiviral


C'est grâce à une substance appelée l'allicine que l'ail arrive à neutraliser tous les microbes qui attaquent notre organisme. Ceci parce que l'allicine est composée de ce qu'on appelle l'alliine, un acide aminé qui contient du soufre. Et comme ce dernier est ce qu'il y a de meilleur pour lutter contre les microbes, donc en mangeant de l'ail, vous êtes tranquille.

Il faut savoir que l’ail peut également être un excellent antiviral. En effet, il est généralement bien efficace pour lutter contre les virus respiratoires. Enfin, il faut noter que cet aliment aux nombreuses vertus permet également de lutter contre divers champignons et mycoses.   

L’ail diminue les risques de cancer  

Différentes études scientifiques ont démontré que l’ail est un aliment extraordinaire lorsqu’il s’agit de diminuer les risques de cancer. Les spécialistes ont notamment prouvé que l’ail permet de baisser de 50%  le risque d’avoir un cancer de l’estomac.
On dit même que l’ail permet de diminuer les risques des cancers des reins, de la prostate ou encore des seins. Concernant le cancer du côlon, cet aliment tout simplement magique permettrait même d’arrêter l’évolution de la maladie.

Très bénéfique contre les troubles d’estomac   

En consommant une quantité suffisante d’ail, vous allez pouvoir avoir un estomac en très bonne santé. Effectivement, l’ail aide à avoir une flore intestinale bien équilibrée. Ainsi, vous pouvez dire adieu aux ballonnements et à la mauvaise digestion. L’ail contient des fibres qui vont favoriser la fermentation et donc qui vont vous permettre d’avoir une bonne digestion. Grâce à l’ail, vous pouvez également dire adieu à la Turista (diarrhée du voyageur), ce mal qui est souvent handicapant.

Les doses recommandées


Choisissez des compléments indiquant le taux d'alliine : une gousse d'ail en renferme environ 5 à 7 mg et que, dans la plupart des recherches scientifiques, on utilise une dose quotidienne d'au moins 10 mg. Certains affections de la peau comme les verrues, ou même les piqûres d'insectes, sont soulagées par l'application d'huile essentielle, voire d'une gousse d'ail écrasée sur la zone affectée.


Pour bénéficier de tous les bienfaits de l'ail frais, il vaut mieux le consommer cru.


Bon pour le cœur

Tous ceux qui ont des problèmes d’hypertension savent sûrement que l’ail est un vrai allié santé. Ceci parce que l’aliment contient plein de substances qui permettent une meilleure circulation du sang. En effet, l’ail contient de l’adénosine qui va tout simplement jouer un rôle de vasodilatateur. Et surtout, dans l’ail, on trouve aussi des prostaglandines qui permettent de fluidifier le sang.

En résumé, on peut dire que l’ail est un excellent remède contre les maladies cardiovasculaires. Il permet d’éviter les infarctus ainsi que les accidents vasculaires en faisant sensiblement baisser la tension artérielle.

Le saviez-vous ?

Un remède traditionnel : avant l'invention des antibiotiques, l'ail soignait toutes sortes de maladies, de la tuberculose à la typhoïde. On l'utilisait également pour panser les blessures durant la Première Guerre mondiale.

Sans Cellulite