Que Recherchez-Vous ?

Chargement...

Vidéo MOTIVATION par Kerim Y.

lundi 29 avril 2013

Faut-il presser les boutons d'acné ?

Presser un comédon pour le vider risque d'avoir un résultat contraire à l'effet souhaité : un nouveau bouton apparaît, plus volumineux, parfois enflammé, parfois kystique (boule sous la peau). De plus, la lésion occasionnée par ce geste met souvent très longtemps à cicatriser et disparaître. Si vous ne pouvez pas vous empêcher de tripoter vos comédons ( ne touchez pas aux boutons rouges), prenez au moins quelques précautions.

Pour les points blancs, nettoyez la zone à traiter puis stérilisez la pointe d'une aiguille en la chauffant quelques secondes sur une flamme ou en la désinfectant avec un produit approprié. Percez ensuite doucement la surface du bouton. Nettoyez-le avec une solution d'eau oxygénée à 20 volumes. Ne pressez surtout pas le bouton, vous risquerez de l'infecter davantage.

Pour les points noirs, utilisez un tire-comédon (vendu en pharmacie et parapharmacie). Avant de procéder à l'extraction, commencez par dilater les pores de la peau. Pour cela, appliquez une compresse d'eau chaude sur la zone à traiter pendant une dizaine de minutes (en renouvelant l'eau pour qu'elle reste bien chaude) ou bien mettez-vous au dessus d'un bol d'eau bouillante, avec une serviette sur la tête. Pincez les boutons avec un mouchoir en papier (les ongles peuvent blesser la peau).

Si les traitements locaux en vente libre n'ont pas d'effet après 3 mois et que vous souffrez d'une éruption de boutons enflammés (rouges et purulents) ou de kystes douloureux, consultez un dermatologue.
N'hésitez pas à voir un médecin si votre peau est rouge et irritée en permanence, même sans boutons.

Sans Cellulite