Que Recherchez-Vous ?

Chargement...

Vidéo MOTIVATION par Kerim Y.

samedi 30 mars 2013

Les bienfaits de l'oignon (Allium cepa)

Un aliment très complet 


Plante vivace à bulbe, à tige et à feuilles creuses, à fleurs blanches ou pourpres (1 m de haut).


Bien qu’il soit souvent consommé en quantités modérées, notamment lorsqu’il est utilisé comme condiment, l’oignon possède de réelles qualités nutritionnelles : il peut fournir des quantités appréciables de vitamine C, et de «facteur vitaminique P», de nombreux minéraux et oligo-éléments (notamment du sélénium, aux propriétés immunitaires et anti-oxydantes reconnues). Et tout ceci en même temps qu’un apport calorique modéré (ce qu’on apprécie en général). 

De plus l’oignon présente, des actions physiologiques originales, qui ont fait l’objet de nombreuses études récentes.

L'oignon a diverses vertus médicinales : diurétiqueantibiotique en usage externe, anti-inflammatoireexpectorante et anti-rhumatismale. Il soulage la douleur et stimule la circulation.

On le prescrit contre le rhume, la toux et la grippe. Comme l'ail (Allium sativum), l'oignon diminuerait la fréquence des angines et préviendrait l'artériosclérose. Chaud, le "JUS" d'oignon atténuerait les maux d'oreilles. En cataplasme, il drainerait les plaies.

On lui prête également des vertus aphrodisiaques. L'industrie cosmétique l'utilise pour favoriser la pousse des cheveux.

Effets bénéfiques sur le système cardio-vasculaire 

L’oignon frais inhibe l’agrégation plaquettaire (en agissant sur différents systèmes enzymatiques), ce qui évite la formation éventuelle de caillots, et protège des risques d’obstruction des vaisseaux et de thrombose. Une équipe bordelaise a démontré que ces effets sont nettement observables avec une consommation quotidienne de 200 g d’oignons crus. 
Chez l’animal, on a mis aussi en évidence une action protectrice vis-à-vis d’une surcharge alimentaire en cholestérol. 

Action hypoglycémiante 

L’oignon s’oppose à une élévation excessive du taux de sucre dans le sang. Les principes actifs : certains constituants soufrés (disulfure d’allyle et de propyle) et une amine spécifique (la diphénylamine). Cette action a été retrouvée chez l’animal et chez l’homme. 

Action bactériostatique 

A l’état frais, l’oignon s’oppose à la prolifération microbienne, et peut même jouer un rôle anti-bactérien, notamment vis à vis des bactéries gram+.


Conseil Nutrition-Sport de Mike Geary



Oignons = INCROYABLE ALIMENT - Mangez des oignons chaque jour si possible.

Non seulement j'adore les oignons, mais j'ai lu récemment une étude qui faisait référence à la longévité d’une grande quantité de gens qui avaient vécu plus de 100 ans. Un des points communs qu’ils ont remarqué était le fait qu'ils mangeaient beaucoup d'oignons.

Un peu bizarre hein ! Mais ce n'est pas une surprise pour moi.

En fait, les oignons sont de super aliments importants, car ils contiennent des composés organosulfurés uniques et de puissants antioxydants qui sont rares dans d'autres aliments.

J'ai aussi lu des dizaines d'études qui mettent en avant le lien entre les oignons (et l'ail aussi) avec des réductions assez impressionnantes de risque de cancer.



J’aime ajouter des oignons dans presque tous mes repas où je peux les incorporer… ; en tranches dans les sandwichs, les salades, dans mes œufs le matin, dans les mélanges de légumes de déjeuner ou dîner, et plus encore.

Sans Cellulite