Que Recherchez-Vous ?

Chargement...

Vidéo MOTIVATION par Kerim Y.

mercredi 6 février 2013

Les bienfaits du coing (Cydonia oblonga)

Le coing a des propriétés astringentes. Autrefois, Il passait pour un antidote des poisons. Il est apéritif et sert à soigner les maux de gorge, de la trachée, des bronches et des poumons. Il sert également pour soigner la tuberculose.

Il a des qualités adoucissantes et sert à soigner les indigestions, les vomissements et les problèmes hépatiques.

C'est un fruit idéal pour les enfants en pleine croissance et pour les personnes âgées. Pour guérir les gerçures des seins, les crevasses ou les irritations, il faut frotter la partie affectée avec le jus de coing.

La cure de coing est efficace pour guérir la dysenterie, l'entérite, la diarrhée, les digestions difficiles et les inflammations des muqueuses.

L'infusion de feuilles de coing sert à faire baisser la fièvre et à cicatriser des plaies.
La décoction de pépins de coing est expectorante et anti-inflammatoire.

Son sirop est une boisson digestive légèrement astringente. Ses graines contiennent une grande quantité de mucilage. Elles sont efficaces à la fois contre les bronchites et comme laxatifATTENTION : Ne pas consommer les graines sans avis médical.

Contre-indications :

Le coing est contre-indiqué aux personnes qui ont une digestion lente. Il ne doit pas être consommé avec des aliments ou des fruits acides.
Les feuilles contiennent un hétéroside qui génère de l'acide cyanhydrique (un poison violent).

Nutriments :
  • Calcium
  • calories (44/100 g)
  • cellulose
  • cuivre
  • eau (80%)
  • fer
  • fibres
  • glucides (7 g/100 g)
  • graisses
  • hydrates de carbone
  • lipides (0.5 g/100 g)
  • magnésium (0.2 g/100 g)
  • pectine
  • phosphore (25 mg/100 g)
  • potassium
  • protéines
  • protides
  • provitamine A
  • soufre
  • tanin
  • vitamine B1 (0.03 mg/100 g), B3 (0.2 mg/100 g), C (15 mg/100 g)

Sans Cellulite