Que Recherchez-Vous ?

Chargement...

Vidéo MOTIVATION par Kerim Y.

jeudi 28 février 2013

Les bienfaits de l'asperge



L'asperge

L'asperge contient une grande quantité d'acide folique, une vitamine du groupe B essentielle pour aider les cellules à se régénérer. Cinq pointes d'asperges en contiennent 110 mcg/100 g (l'apport quotidien recommandé est de 400 mcg et de 600 mcg pour la femme enceinte).

Protection cardiovasculaire

L'acide folique aide à prévenir les maladies cardiovasculaires et les accidents vasculaires cérébraux, car il diminue le taux d'homocystéine dans le sang. L'accumulation de cette substance dans le sang, est nuisible aux artères en favorisant la formation de la plaque d'athérome.


Malformations congénitales

L'acide folique protège également le fœtus de certaines malformations congénitales mortelles, touchant le cerveau et la colonne vertébrale.


Protection contre le cancer

Il semblerait que l'acide folique, présent dans l'asperge, contribue à protéger le corps contre les cancers du poumon, du côlon et de l'utérus. Un autre élément protecteur du cancer est présent dans l'asperge : le glutathion. Cette petite protéine est un puissant antioxydant. Il protège l'organisme des radicaux libres responsables de lésions dans les cellules qui peuvent devenir cancéreuses. Une analyse de 38 légumes a permis de constater que l'asperge fraîche cuite vient en tête de liste pour sa teneur en glutathion.


Alzheimer

L'acide folique présent dans l'asperge jouerait également un rôle protecteur contre la maladie d'Alzheimer.


Puissant diurétique

L'asperge est un diurétique naturel, grâce à sa grande richesse en potassium et à un acide aminé appelé asparagine, qui fut découvert en 1806 par Vauquelin, célèbre pharmacien et chimiste français, alors qu'il étudiait l'asperge.


Prébiotique

L'asperge est riche en inuline, un prébiotique qui favorise la santé des bactéries probiotiques présentent dans l'intestin. Ces bactéries probiotiques jouent un rôle capital dans l'équilibre de la flore intestinale en neutralisant les bactéries pathogènes que l'on retrouve également dans l'intestin.


L'asperge serait très riche en stéroïdes, principalement des phytoestrogènes. Ceux-ci stimulent également la production de testostérone. Déjà au moyen-âge on la consommait en préparation aux rendez-vous galants.


L'asperge est sans aucun doute un aliment santé qu'il conviendrait de consommer plus régulièrement et hautement recommandé aux femmes enceintes, pour sa richesse en acide folique.


Sans Cellulite